Auteur Sylvain Brodeur, c.o.o. | Ateliers 2018

Considérant la place de l’évaluation psychométrique dans la pratique des conseillères et conseillers reflexiond’orientation, l’impact des pratiques inappropriées sur l’individu et la valeur des instruments, les récentes modifications apportées au Code des professions dans le cadre du projet de loi 21 ainsi que l’état actuel des connaissances, la question suivante se pose : qu’est-ce qui caractérise et influence les pratiques actuelles d’évaluation psychométrique des conseillères et conseillers d’orientation québécois?

 

mercredi, 29 mai 11h00 à 12h30

Sabruna Dorceus, Ph.D. (cand.), c.o.
Professeure suppléante
Université de Sherbrooke

Yann Le Corff, Ph.D., c.o..
Professeur
Université de Sherbrooke

Éric Yergeau, Ph.D., c.o.,
Professeur
Université de Sherbrooke

Dans cette optique, l’objectif de cette présentation est de diffuser les principaux résultats d’une étude sur les pratiques d’évaluation psychométrique des conseillères et conseillers d’orientation réalisée en 2016-2017 et d’examiner l’évolution de ces pratiques depuis l’enquête de Le Corff, Yergeau et Savard (2011). Différents aspects des pratiques d’évaluation psychométrique seront abordés, notamment la place de l’évaluation psychométrique, les motifs et modalités d’utilisation des instruments psychométriques, les critères de sélection des instruments, les normes de testing, la formation en psychométrie et le degré d’appropriation à l’égard des activités réservées.

En somme, la présentation s’inscrira dans une approche réflexive en proposant aux participants de porter un regard critique sur leurs propres pratiques d’évaluation psychométrique dans le but de renforcer leurs bonnes pratiques et de cibler des zones de développement.

Consulter le site officiel du colloque 2016 pour vous inscrire