poissonMalheureusement, encore aujourd’hui, pour plusieurs, la place des conseillers(ères) en orientation est dans les écoles ou auprès des chercheurs d’emplois. Pour encourager les organisations à considérer et à ouvrir leur affichage de poste aux c.o. organisationnels, au même titre que les conseillers(ères) en ressources humaines, les conseillers(ères) en relations industrielles et surtout, les psychologues industriels, il ne faut pas hésiter à exposer les liens entre les c.o. et les organisations.

Pour ce faire, vous pouvez partir de l’énoncé de pertinence sociale de la profession, qui s’applique très bien en contexte organisationnel.

Énoncé de pertinence sociale

Les conseillers(ères) en orientation, grâce à leur expertise de la relation individu-travail-formation, visent le mieux-être personnel et professionnel des personnes en mobilisant leur potentiel et en les aidant à prendre leur place dans la société tout au long de la vie.

Activité réservée

Vous pouvez aussi mentionner les activités réservées aux c.o. qui démontrent clairement notre compétence et notre expertise : Pensons particulièrement à l’activité Évaluer (en orientation) une personne atteinte d’un trouble mental ou neuropsychologique attesté par un diagnostic ou par une évaluation effectuée par un professionnel habilité, qui est aussi valide dans les organisations. En contexte de gestion de carrière, par exemple, le c.o.o. peut être appelé à évaluer des personnes ayant déjà eu un diagnostic d’épuisement professionnel par exemple.

Formation initiale

Il est aussi possible de démontrer que les c.o.o sont formés pour travailler dans les organisations.

Voici, par exemple, quelques titres des cours offerts à l’Université Laval qui peuvent être mis de l’avant pour rappeler aux organisations la pertinence de notre formation.

  1. CSO-1002 Travail humain
  2. CSO-1200 Sociologie clinique du travail
  3. CSO-1210 Organisations : théories, enjeux et pratiques
  4. CSO-1304 Psychologie de l’adulte au travail
  5. ADS-7001 Culture organisationnelle
  6. CSO-7014 Santé mentale au travail
  7. CSO-7028 Intervention en milieu organisationnel

Les cours présentés peuvent être changés selon l’affichage, l’appel d’offre ou l’université concernée. Vous pouvez consulter les programmes en orientation notamment aux adresses suivantes :

Université Laval :

  1. Baccalauréat en orientation
  2. Maîtrise en sciences de l’orientation

Université de Sherbrooke :

  1. Baccalauréat en orientation
  2. Maîtrise en sciences de l’orientation

UQAM

  1. Baccalauréat en développement de carrière
  2. Maîtrise en counseling de carrière

McGill

  1. Master of Arts (M.A.) ; Counselling Psychology (Non-Thesis) – Professionnal/Internship

 

Orientations de l’OCCOQ

L’Ordre des conseillers et conseillères en orientation du Québec (OCCOQ) met de l’avant la pratique des c.o. dans les organisations notamment dans les domaines suivants :

  1. Recrutement, sélection de la main-d’œuvre
  2. Évaluation du potentiel et des compétences
  3. Rôle-conseil sur l’utilisation adéquate des outils de sélection et d’évaluation
  4. Identification et développement de la relève
  5. Coordination de programmes de gestion de la carrière et des talents
  6. Transition professionnelle à l’intérieur de l’organisation
  7. Coaching, développement du leadership
  8. Programme d’aide aux employés : individuelle et de groupe
  9. Intervention auprès d’individus et d’équipes en gestion de changement
  10. Réintégration au travail
  11. Consolidation d’équipe
  12. Réaffectation de carrière
  13. Prévention de l’épuisement professionnel

Vous pouvez le constater dans la section Les services du conseiller d’orientation par secteur de pratique.

Enfin, les conseillers d’orientation sont acceptés d’office et sans évaluation de leur candidature, depuis plusieurs années, lorsqu’ils font une demande d’admission à la Société québécoise de psychologie du travail et des organisations (SQPTO). D’ailleurs, à plusieurs reprises, des conseillers(ères) d’orientation ont été et sont toujours membres du conseil d’administration et membres du comité du programme du colloque annuel. De plus, depuis plusieurs années, l’OCCOQ et la SQPTO offrent conjointement des activités de formation continue.

Ce sont aussi des conseillers d’orientation, pour le compte de l’OCCOQ, qui ont traduit et adapté pour le Québec, le livre Normes de pratique du testing en psychologie et en éducation (Standards for Educational and Psychological Testing de l’American Psychological Association), et qui ont organisé, en 2008, le colloque de l’Association internationale de psychologie du travail de langue française (AIPTLF).