À la lumière des résultats du sondage effectué par le Groupe de travail des c.o. du secteur organisationnel en 2015, un besoin ressort de façon évidente chez les membres : mieux connaître le langage utilisé dans ce secteur de pratique.

Certaines publications corroborent ce constat. En effet, Locas (2012) précise que les conseillers et conseillères d’orientation pourraient mieux connaître la structure, les enjeux et le langage organisationnel. Ce langage est davantage celui du monde des affaires que celui de la relation d’aide. Il comporte notamment des termes se rapportant à l’administration, la production de biens et services, la gestion des ressources humaines, financières et matérielles.